Manchon d'hiver

Publié le 29 Décembre 2013

Le début de l'article date du 22 novembre. C'est loin mais je ne me voyais pas le poster avant de l'avoir fini. Chose faite qu'hier soir très tard pour l'offrir aujourd'hui.

En pleine réflexion pour les cadeaux de Noël, je tricotais quelque chose avec de la grosse laine avec 5 pelotes je me suis dit nickel chrome je vais faire une écharpe énorme pour .... Et les rangs défilants et l'ouvrage montant je me suis dit que ça ne serai pas suffisant pour une écharpe XXL.

Que faire de ce truc en cours. Les anciens ont souvent froids notamment aux extrémités. Bon les chaussons je ne sais pas faire. Réfléchis la Mouette. En ce moment, tu es peu équipée en neurones mais quand même. Un truc facile. Ca y est, je sens que ça vient. Ca va venir et OUI ça y est : un manchon.

Inspirée par Karine Thiboult pour la fourrure c'est mort, et il y a aussi elfyneastuce et y a ça, puis ça et encore ceci. Bon un dernier pour la route.

 

Après le temps d'inspiration et un passage au Marché St Pierre où j'ai trouvé un polyester imitation moumoutte très douce j'en ai acheté 50cm sur 1m50 ça devrait largement suffire pour au moins 2 voir 3 exemplaires. Un pti To donc

 

Tuto express :

 

Tricoter un rectangle d'environ 39 cm x 34 cm ; le point est à votre convenance mais préférez un point texturé comme le point de riz pas de jersey il roulotte sur les bords à moins de faire une bordure en point mousse et de la masquer par un rabat

Découper dans du tissu épais ou dans de la moumoute ou vous pouvez également faire un second rectangle en laine du 58 cmx 42 cm, 

Coudre le carré en tricot endroit sur endroit

Coudre la moumoute endroit sur endroit

Remettre sur l'endroit le cylindre de laine.

Insérer la moumoute dans le cylindre de laine. Rabattre le surplus de moumoute sur le tricot pour faire comme des revers. Centrez le de préférence. Coudre à grands points et c'est fini. Pas tout à fait.

 

 

 

 

Manchon d'hiver

Ainsi, je ne trouvais pas ça terrible en terme de finitions. Je suis donc allée acheter de la dentelle dans un magasin de la rue Réaumur à Paris. Ceci étant, comment poser ce truc là, j'y connais rien. Appeler Reine Mouette tout simplement pas possible car c'est son cadeau. Donc réfléchir vite et bien.

J'ai appliqué la dentelle au bord de la moumoutte de telle façon à pouvoir coudre et laisser les jours bien apparents. Au besoin je refaisais remonter la moumoute au dessus du haut de la dentelle avec une aiguille ou une épingle.

 Je mets toutes les épingles pour m'apercevoir une fois commencé la couture que c'est à l'envers, ben sinon c'est pas drôle. Et flûte tout redéfaire et recommencer. "Faire et défaire c'est toujours travailler " ; merçi Mémé, je m'en souviens de cette maxime.

Manchon d'hiverManchon d'hiverManchon d'hiver

Pour coudre la dentelle, j'ai donc réalisé un point lancé arrière tous les 3 vides. Pour faire les finitions des côtés coupés de la dentelle, les faire avant de coudre la dentelle. Je dois bien avouer que je les avais fait un peu à l'arrache mais au bout d'un moment je me suis rendu compte qu'un point de feston c'est pas mal pour fermer proprement.

Finalement ça a donné ça. 

Verdict de Reine Mouette ce jour : elle est très contente : un truc fait mainpar sa fifille chérie. Je pense qu'elle n'est pas totalement impartiale.

"Chouette ! (dans la famille on est un brin volatile) je vais pouvoir avoir bien chaud à mes petites mimines devant la télé le soir". 

Joyeux Noël ma petite maman chérie.

Manchon d'hiver
Manchon d'hiver

Rédigé par Gald La Mouette

Publié dans #Tuto, #Tricot

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article