Activité du WE

Publié le 19 Janvier 2014

Activité du WE

Ben ce WE entre moult séances de ménage et tafs en tous genres nous avons enfin retrouvé le chemin du stand de tir. J'ai tiré au 9mm Glock 19 si je dis pas de bêtise. Sympa pour la tenue de main, mais qu'est ce que ça bouge et ça fait du bruit. Monsieur Mouette " c'est la même chose que le 22 en plus gros".

Oui, oui Monsieur M., sauf que la fille ça n'aime pas le bruit, surtout l'espèce Mouette. Enfin bref, moitié moins de munitions car le budget s'élevé avec le numéro du calibre. Avec le 22 c'est juste le prix des cibles 1 euros sachant que les boîtes de cartouches sont vendues, je crois 5 euros au stand, nous les avons touchés à 2,80 euros la boîte en armurerie l'année dernière soit un budget de 6,60 euros à deux avec 50 cartouches chacun. Alors qu'avec le 9mm budget de 16 euros pour deux et 25 balles chacun.

Enfin pour en revenir à nos moutons, tout est dans le carton à 15m mais bon avec quelques coups de doigt quand même.

Moins agréable que le 22 car l'arme est quasiment neuve. En effet, il faut appuyer beaucoup pour que le coup parte même si je sais qu'il va partir et ben j'ai le palpitant à 300. C'est émotif une mouette!!!

Le tir était meilleur à la première série : je me posais pas de questions. Après séance de psychotage, position de main un brin différente et position de pieds très différentes et pas stable sur la fin, remarques objectives de Monsieur M. encaissées Madame mouette, pas super fière d'elle. Monsieur Mouette content de pas avoir perdu de balles mais pas content que Madame Mouette est le cerveau d'un poisson rouge et une tendance naturelle au psychotage.

Enfin séance sympa quand même. Faudra essayer les pas de tirs à 25m, seulement si Madame Mouette tire plus vite car à 15 et 25m la petite fatigue du joug et tétanie des muscles ont des effets beaucoup plus visibles sur la cible.

De retour au nid séance de nettoyage et oubli de comment démonter l'arme. Léger remontage de bretelles du Caporal Chef Mouette. Il a été cool il ne m'a traité que de boulet. Pour ceux qui veulent avoir des infos sur le Caporal chef c'est par .

Nettoyage en règle. Revue du Caporal Chef. Verdict : à l'armée j'aurai dû tout redémonté et tout recommencer en me faisant insulter. Pourtant, j'y suis allée au chiffon sec, aux cotons tiges, à l'armistol, j'ai fait des mèches pour passer le goupillon dans le canon... Après une heure de nettoyage ça fout les bip... Heureusement, je ne suis pas à l'armée. Na !!! Je me relis les phrases du Caporal Chef histoire de rire un peu.

Rédigé par Gald La Mouette

Publié dans #Survivalisme

Repost 0
Commenter cet article