Bon sens paysan !

Publié le 7 Octobre 2014

Il y a une semaine à 15 jours, je discutais avec une collègue qui me demande comment faire des économies parce que j'ai acheté et qu'elle aimerait aussi pour elle et sa famille accéder à la propriété. En fait cette question m'a surprise et j'étais un peu sur le cul pardonnez moi l'expression.

Je ne sais pas ! En fait si j'ai pu acheter c'est grâce à mes parents, personnes très prévoyantes, qui m'ont ouvert un PEL à 14 ans et je suis pas loin des 40 ans. A partir du moment où j'ai commencé à travailler j'ai poursuivi dans leur lignée : un peu de côté tous les mois.

A certains moments, bien avant M. Mouette autant dire il y a des années lumières, je sortais, je m'achetais des fringues, DVD, CD, chaussures, ... j'étais une véritable urbaine bobo. Aujourd'hui je suis bien différente. Mais pour le coup la constante qui a toujours été la mienne : ne jamais dépenser ce que je n'ai pas. Je n'ai pas de loisirs exorbitants, j'ai toujours épargné quoique maintenant c'est mort. Je ne suis plus attachée à être habillée à la dernière mode (c'est vrai que je me laisse aller pas bien la Mouette). Je me créais des besoins qui n'en étaient pas. Depuis que je suis avec Monsieur M., mon mode de vie et de consommation se sont modifiés. J'achète pour durer, d'un point de vue nourriture, je mange moins en terme de quantité vu que je pèse tout, la viande c'est une fois de temps en temps pas tous les jours, les gâteaux industriels j'en achète quasiment plus, un peu de chocolat, je ne mange quasiment plus de pain. J'essaye de faire par moi-même.

Quoique les efforts que je fais passent dans les impôts. Dommage !!!

Ensuite, gérer son argent c'est une simple règle de bon sens Merci Rirette c'est grâce à toi. Quand je vois quelque chose je me demande est ce que j'en ai besoin ou est ce que j'en ai envie. Est ce que je peux m'en passer ?

Pour la petite histoire, ma grand tata me gardait un mois d'été, souvent le mois d'août à Antibes. C'était dans les 80ies. Comme tous gamins, j'avais mes magasins préférés. La sadique me faisait passer devant au moins 2 à 4 fois par jour et me posait des questions : qu'est tu regardes ? pourquoi ? qu'est ce que tu trouves jolis ? en as tu besoin ? tu n'en as pas déjà à la maison ? et qu'est ce que tu vas en faire ? .... Et ça durait tout l'été. Et à la fin de l'été, si j'avais pas changé d'idée elle me l'offrait. Je me souviens d'un sac ballon rose pâle avec des personnages Hello KItty que j'ai gardé longtemps et que j'ai jeté car il tombait en lambeaux. Tout ça pour dire que nos anciens qui avaient connus la guerre, le manque, ...savaient comment gérer !

Après les économies sont fonction de nos dépenses donc de notre budget. C'est une lapalissade mais logique. Ecrire noir sur blanc les différents postes de dépenses, payer ses dépenses en menu monnaie avec des billets comme ça, ça rend les choses plus réelles et on voit ce qui sort physiquement de son porte monnaie. Sinon vous ça vous cause les lignes de 0 et de 1 des ordinateurs ? Moi pas.

Et faire ses rapprochements bancaires toutes les semaines pour être au fait de ce qu'il y a sur les comptes.

Je n'ai pas de méthodes révolutionnaires, pas plus qu'un autre : se faire un tableur excel ou comme mes parents un cahier avec les colonnes date d'émission, la nature (edf, carrefour, retrait DAB ....), le montant (négatif pour les dépenses et positif pour les rentrées et reste sur le compte et en fonction du rapprochement bancaire rayer ce qui a été payé.

En bref gérer ses comptes ne demande aucune intelligence seulement de la rigueur et une certaine volonté dans le suivi de ses objectifs !

Voili voilou les pensées du jour. Bonne journée à chacun et chacune !

Rédigé par Gald La Mouette

Publié dans #Blabla

Repost 0
Commenter cet article