Le temps des banques

Publié le 14 Mai 2014

14 mai Bon anniversaire Papa Mouette. Vilaine fille que je suis, je n'ai rien fait du tout pour marquer le coup. Le fait que tu ne sois pas dans ma contrée n'aide pas à me motiver. Ceci étant mes visites aux banquiers, les demandes faites aux assurreurs ne me laisse que peu d'énergie et Monsieur Mouette s'en plaint. Mon pauvre volatile d'amour que j'aime, ça devrait passer rapidement et je te promets que je m'occuperai de tout ce que j'ai laissé en suspend.

News de mes pérégrinations banquesques.

Bon, après moult péripéties, je suis allée voir la Banque P*st*le au fin fond du 93. Et bien c'est le plus intéressant. Politiques commerciales assez agressives en ce moment. J'ai réussi à baisser le taux de 0,2 point. Vous me direz que c'est pas beaucoup mais compte tenu de la somme ça fait quelques milliers d'euros.

Ensuite le charmant conseiller/commercial essaye de me refourguer l'assurance crédit. J'ai dit le mot magique : délégation d'assurance. Et là changement de tronche. J'avais demandé un devis sauf que pas éligible (M*cif) selon les grilles de l'EDC (non non pas celui que vous portez sur le dos quoique !!! vous les avez sur le dos c'est l'Etablissement De Crédit). Ben oui faut savoir que les établissements de crédits ont des listings avec les différentes assurances certaines sont rouges donc refus d'autres sont vertes donc autorisées.

J'ai demandé un devis à un deuxième assureur avec les spécificités requises par la Banque P*st*le. Comparaison des deux devis et là ohhhh miracle. J'économise plus de 3000 euros. Au final, j'ai une réduction du prélèvement de 20 euros par mois sur 24 ans ce qui fait environ 5760 euros soit 9 échéances. Je préfère que ça soit dans ma poche plutôt que la leur.

Pas de frais de dossier puisque vous êtes nouveau client. Et si ca se passe bien avec votre conseiller il vous offrira peut être la première année de frais de CB soit environ 55 euros.

Il est maintenant certains que je quitte l’Écureuil qui me bouffe les noisettes pour passer à "Y’a pas marqué La Poste"

Petits conseils entre amis :

- démarcher toutes les banques possibles et finir par le Credit F*nc*ier et la Banque P*st*le

- démarcher les assureurs ; n'hésiter pas à refuser les propositions de votre banquier et démontrez lui par A+B qu'ailleurs c'est mieux et que soit il s'aligne soit vous aller ailleurs. Vous verrez que le commercial trouvera des leviers bien plus intéressants qu'au départ. Par contre il faut faire l'effort de faire les choses bien en amont de se déplacer, de téléphoner, de faire des mails et d'y passer du temps afin de présenter quelque chose qui tienne la route à la banque qui aura retenue votre attention.

Même si le taux d'endettement est légèrement supérieur à la moyenne pour mon cas 36,5% (la loi prévoit 33%1/3) ; il se trouve que le banquier n'a pas pris en compte des primes en juin et décembre pas grave

- le fait d'avoir un bon apport,

- un restant d'économies devant soi (perso une grosse partie ira dans les travaux)

- restant à vivre suffisant

- une gestion de compte irréprochable au moins sur les 3 derniers mois (pas de découvert, vérification de la nature des grosses sommes dépensées durant l'examen des pièces,...)

- un projet correspondant à vos moyens

incitera le banquier à monter votre dossier et à le présenter.

Mon handicap : je fais l'opération seule. Acheter en couple rend les choses beaucoup plus facile ce qui est aisément compréhensible en ces temps de troubles économiques et de perte d'emploi. Les banquiers ne sont pas des philanthropes

Sur ces bonnes paroles et en musique, je vous souhaite à toutes et tous une excellente journée.

Rédigé par Gald La Mouette

Publié dans #Blabla

Repost 0
Commenter cet article